Accueil Acutenz
Accueil Acutenz Solution Contract Management Knowledge Hub Actualités Inscriptions
 

Vous avez dit
Contract Management ?

En France, le Contract Management connaît un développement certain auprès des sociétés cotées.
Mais est-ce une réelle nouveauté ou une mode passagère ?



Ce n’est pas nouveau, j’ai déjà des juristes !

On vous l’accorde, si ça ressemble à un canard, que ça cancane comme un canard et que ça marche comme un canard … alors c’est un canard. Tout dans le terme « Contract Management » semble renvoyer aux métiers juridiques.

Oui, mais non ! Le juriste s’intéresse principalement à la création et à l’intensité des liens d’obligations entre différentes entités (que ces liens soient contractuels ou non). Gérer le cycle de vie de ces derniers nécessite d’aller au-delà. Le Contract Management ambitionne, en effet, de maîtriser tous les éléments du cycle de vie des contrats.

Quand on parle de Contract Management, il faut revenir à une vision plus … botanique de la chose. Considérez un végétal dans votre jardin, et donnez-lui le nom de contrat.

 

Une histoire de botanique >



Pourquoi s’y intéresser ?

Dans un environnement en croissance ralentie, les entreprises ont souvent emprunté deux leviers :

Une stratégie de focalisation sur les cœurs de métiers, et donc d’externalisation des compétences annexes.
En savoir plus >

La réalisation d’économies par la détection des dépenses évitables et la compression des budgets.
En savoir plus >

Dans un tel contexte, le Contract Management s’est notamment imposé comme :
  • Une réponse efficace aux besoins de coordination des prestations et services externes.
    Découvrez comment >
  • Une réponse efficiente aux dérives des rationalisations des coûts pesant sur les risques de production, d’image, clients et fournisseurs.
    Découvrez comment >

Pour faire du Contract Management un facteur de compétitivité pour l’entreprise, il faut s’assurer d’avoir une vision transverse (risques, activités de l'entreprise, l'environnement clients et fournisseurs, habitudes et évolutions du marché, des usages des métiers) et se donner les moyens d’agir globalement au sein de votre entité, en tenant compte de l’ensemble de ces paramètres.



Quels résultats ?

9%

C’est le coût estimé (en pourcentage du CA) par une étude réalisée par l’IACCM* en 2012. Sont comptés les coûts effectifs mais également les coûts d’opportunités.
En savoir plus sur les coûts des contrats >

Accroître, consolider et sécuriser Knowledge Management de l’entreprise afin de diminuer les risques de perte de maîtrise du patrimoine contractuel.
Découvrez comment >

Découvrez les spécificités du Contract Management en IT.
Le Contract Management et l’IT >

* International Association for Contract and Commercial management

Le Contract Management,
une histoire de botanique !



Le Contract Management
et l'IT

Les contrats IT représentent aujourd’hui un défi majeur pour le Contract Management.
De nouveaux risques pour de nouvelles opportunités ?



Une activité sous haute tension

Le secteur technologique ou l’industrialisation à marche forcée de l’innovation et de la créativité.
L’accélération de l’innovation engendre à la fois une grande diversité et créativité contractuelle, associée à une plus grande incertitude pour le client concernant les opportunités, les coûts et les risques règlementaires.
En savoir plus >

Une grande technicité poussant à l’articulation rare de compétences spécifiques.
La technicité des activités, services, produits est telle qu’il est très difficile de trouver des Contract Managers possédant a minima un double profil IT et juridique, accentuant les tensions sur le marché du travail.
En savoir plus >

L’IT, parent pauvre de la gouvernance et du Contract Management.
La DSI a souvent été soumise à des objectifs de contrôle des coûts par la Direction Financière. Il n’y a donc qu’une culture peu développée du Contract Management IT et même plus globalement aux autres domaines.
En savoir plus >



Des enjeux majeurs pour les entreprises

La négligence pour certaines organisations, ou incapacité à mener une véritable politique de Contract management associée aux services et produits IT, présente de nombreux dangers :

Transformation digitale et Contract Management IT
Une des composantes majeures de la transformation digitale des entreprises est l’usage du support IT, adapté à de nouveaux usages métiers (Hardware, Cloud, Solutions d’analyse et de communication). Une mauvaise maîtrise des enjeux contractuels, du déploiement et de l’adhésion des équipes internes peuvent remettre en cause l’efficacité de votre transformation digitale. Cette dernière accroît donc l’exposition de votre organisation à divers risques (fournisseurs, juridiques, commerciaux, RH), qui s’avèrent particulièrement coûteux, tant à court terme, qu’à long terme. En effet, un échec de la transformation digitale d’une entreprise implique un retard considérable face à la concurrence, et des pertes de marché potentielles.

Le Système d’Information devenu vital pour les entreprises
Aujourd’hui, aucune organisation de grande taille (voire des PME toujours plus nombreuses) ne peut se passer son système d’information, par lequel passe de nombreuses données et autorisations fondamentales : travail des employés, système comptable, gestion des ressources humaines, ventes et services aux clients. Une interruption de service IT, par ses impacts directs sur vos ventes, votre chaîne opérationnelle (supply-chain), la gestion de vos ressources humaines peut vous coûter cher … très cher (perte de clients, démotivation des employés, surcoûts de fonctionnement productif et administratif).
Pourtant, il suffirait de partir du contrat et des relations fournisseurs pour :

  • Gagner en visibilité sur ces risques et les anticiper,
  • Déployer les ressources nécessaires pour les réduire considérablement,
  • Les transformer en opportunité à travers des renégociations et des plans de progrès.

Donc, il faudrait renforcer votre Contract Management IT.



L’écosystème de l’entreprise remis en question ?

Le rôle de la DSI est de plus en plus remis en question dans la transformation digitale impulsée par le marketing ou d’autres services : ces derniers ont tendance à ne plus dialoguer avec la DSI, ce qui accentue la perte de maîtrise du système d’information de l’entreprise et renforce le risque de Shadow IT.

Les entreprises évoluent désormais dans un environnement économique et social plus ouvert aux start-ups qui proposent de nombreux services innovants. Le suivi de ces dernières ainsi que les stratégies d’acquisition de leurs compétences (prestations, achats) s’avèrent particulièrement chronophage, pour une garantie de résultat aléatoire.
Découvrir les évolutions de l’écosystème de la DSI au sein des entreprises >